larevue2analck

larevue2analck

"Parce que vous ne pensez pas pareil que nous"


|Plaidoyer pour le retour des trésors béninois !

Publié par La revue2analck sur 8 Décembre 2016, 12:29pm

Catégories : #Les chroniques 2 la revue

|Plaidoyer pour le retour des trésors béninois !

Depuis la demande officielle du Bénin, de rentrer en possession de ses œuvres exposés dans les musées Français, il se développe un débat autour de ces vestiges du patrimoine national, qui depuis la colonisation et souvent dans des conditions parfois contestables, voire douteuses; ont tout simplement été spoliés au pays béninois. Le magazine culturel STUPEFIANT! De Léa SALAME revient sur le sujet dans un reportage qui donne l'impression de reconnaître l'évidence et la légitimité de cette demande de restitution ; tout en posant, l'air de rien; du moins en laissant supposer; que le cas échéant; le Bénin pourrait ne pas être en mesure d'en assurer la bonne conservation.

 

Mais comme l’a si bien souligné, la présidente de la fondation ZINSOU, ça n’est point-là, la question.

 

Il s’agit exclusivement ici et à cette étape ; de la restitution des biens culturels et historiques, qui ont été indûment soustrait _ et peu importe comment _ du patrimoine béninois.

 

Pour autant il serait proprement irresponsable de la part des autorités béninoises ; de ne pas  trouver très fort à propos ; le semblant d’inquiétude, la sollicitude feinte ; qui par l’évocation de cette interrogation, au sujet de la question de la conservation de ce patrimoine, si cher et si particuliers de notre histoire ; serait aussi entre autre ;  l’une des raisons qui provoqueraient quelque réticence du côté français ; où la ministre en charge du dossier ; se contente d’arguer que les discussions  seraient en cours.

 

De plus, cette négligence qu’on voudrait imputer aux autorités béninoises dans la conservation de ces précieux biens ; trouve également échos dans le discours de Romuald HAZOUME ; l’un des rares artistes contemporains béninois, les plus reconnus  de son temps ; qui ne prend pas des gants, pour dénoncer la misérable attention que notre pays porte à la question culturelle en général.

 

Mais sur le fond, il y a forcément de la part des autorités françaises, la crainte le cas échéant ; de créer un précédent dont pourrait se servir toutes les anciennes colonies françaises ; pour réclamer la restitution de leurs trésors culturels, qui se trouvent exposés dans les musées occidentaux.

 

K-Lyha !

 

 

 

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents

’’Les opinions émises sur ce blog n’engagent que leurs auteurs, rien que leurs auteurs’’