larevue2analck

larevue2analck

"Parce que vous ne pensez pas pareil que nous"


|Présidentielles US : TRUMP ou la tentation du pire ?

Publié par La revue2analck sur 9 Novembre 2016, 19:20pm

Catégories : #Les chroniques 2 la revue

|Présidentielles US : TRUMP ou la tentation du pire ?

 

On ne peut manquer de se demander un tant soit peu ; au vu du scénario des présidentielles américaines ; si le peuple souverain ; le peuple roi ; fait toujours preuve de la lucidité et de la maturité qu’on lui impute.


Il est si imprévisible et difficile à cerner lors de certaines de ses manifestations, que la question en effet s’impose.


Autant il fait grincer des dents, en portant aux nues un candidat qui cristallise à la fois le mensonge, la misogynie et la xénophobie.


Autant il nous parait rassurant en se passant de tout ce qui par devers lui, voudrait lui faire d’avance un sort.


Mais ce qui reste en travers de la gorge c’est la maestria d’un TRUMP, produit par excellence du système américain dans toute sa splendeur, qui est arrivé à vendre au peuple américain, qu’il était la solution pour ces millions de laissés pour compte.


Issu de l’immobilier, d’où provient l’essentiel de sa richesse, autrement dit le secteur qui fait un usage astronomique de la main d’œuvre immigrée et souvent sans papiers ; il n’a pourtant pas pu s’empêcher de prôner, toute sa campagne durant et avec une rare véhémence ; une politique d’anti immigration.

 

Il y a manifestement au sein de l’électorat américain une frange insondable et difficile à cerner ; qui a pu échapper à toutes les formes de catégorisation issue des sondages et des prévisions ; et qui en plus constituait une force assez importante, pour faire basculer le vote ; du côté contraire à celui où tout le monde le voyait pencher.


Et c’est ainsi qu’Hilary CLINTON et les démocrates, pourvus du soutien de Hollywood et de Wall Street, se retrouveront au pied du podium, au soir du jour du scrutin, malgré le fait que toutes les prévisions et le contexte sociologique les donnaient gagnants. 


Faisant d’un néophyte en politique le 45ème président des USA, après que ce dernier ait mené, une campagne à contre courant de tout ce qui se fait en la matière ; avec en sus de la démagogie et du populisme ; une forme particulièrement exécrable de traiter son monde.


Faut croire que le peuple américain à ses raisons que même la raison ignore.

 

 

Cyd BORG !

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents

’’Les opinions émises sur ce blog n’engagent que leurs auteurs, rien que leurs auteurs’’