larevue2analck

larevue2analck

"Parce que vous ne pensez pas pareil que nous"


|Arrêtez de manger votre piment dans la bouche des autres !

Publié par La revue2analck sur 18 Octobre 2015, 18:34pm

Catégories : #Les chroniques 2 la revue

|Arrêtez de manger votre piment dans la bouche des autres !

Jamais expression ivoirienne n’aura autant remplie la fonction de servir notre propos.

 

Nous sommes en effet étonné par la teneur de quelques mails, et réactions qui nous sont parvenus par divers canaux et qui nous laissent pour le moins perplexes.

 

Perplexes en effet parce qu’officiellement n’affichant que quelques dizaines d’afficionados, nous nous rendions quand même compte que les réactions suscitées par nos derniers posts sur l’homme d’affaire Patrice TALON, auraient à eux seuls générés plus d’une centaine de visites sur les différentes plates-formes, où Lr2@ se trouve hébergé.

 

Mais bien évidemment ça n’est pas de ça que nous allons nous   plaindre; même si cela nous donne la preuve évidente ; qu’en dépit de nos modestes moyens ; nous sommes quand même suivi et _ Ô quel surprise_ lu !

 

Perplexes également pour ce qu’on voudrait nous reprocher ; et qui tient en ce que nous ne souhaiterions pas la candidature de Mr Patrice TALON. En supposant que nous le voulions ; quels pouvoirs détenions-nous pour y arriver ? Sommes – nous les béninois ? Sommes-nous la cour constitutionnelle ?

 

Bien évidemment que non ! D’où le retour au choix de ce dicton populaire ivoirien, pour illustrer notre propos : « Ne mangez pas votre piment dans la bouche des autres » ; en l’occurrence ; ne vous servez pas de Lr2@; pour dire ce que vous-même n’auriez pu oser dire !

 

Car en vérité de Patrice TALON ; Lr2@ ne s’en est jamais pris ; et nos posts relatifs à l’homme d’affaire sont toujours disponibles ; tout comme nous n’avions jamais eu à nous prononcer sur la légitimité ou non de sa candidature à la présidentielle de 2016.

 

Par contre ; dussions-nous nous répéter ; nous avons décrié la mobilisation médiatique dont cette candidature, ainsi que celle d’un autre homme d’affaire, en la personne de Sébastien ADJAVON, ont subitement bénéficié dans la presse béninoise toute tendance confondue ; et qui était, à nulle autre pareille, comparable à n’importe lequel des candidats putatifs, à la même présidentielle.

 

C’est ce décalage pour le moins criard, dans le traitement des uns et des autres, qui ne nous était pas paru convenable surtout venant d’une presse qui se veut libre et indépendante et qui pourrait paraître tout le contraire dans son expression, d’autant plus que dans une démocratie digne du nom, qui plus est en période électorale ; l’équité est de mise à ce propos.

 

Le seul bémol ici _ et cela aussi nous l’avons souligné _ tient au fait que cet engouement pour leur personne _ ADJAVON et TALON _ relève aussi et surtout du propre fait de quelques esprits zélés qui par ce comportement, voudraient se faire remarquer par les deux hommes affaires ; qui à eux deux monopoliseraient la presque totalité de l’emploi privé au Bénin.   

 

Voilà ce contre quoi nous nous sommes indignés sur Lr2@; en poussant notre outrecuidance à étayer, du mieux que nous le pouvions et avec l’objectivité qui est la nôtre ; cet état de chose, qui en rien n’honorerait la presse béninoise, qui a toujours été prompte à décrier le même comportement ; quand c’est le pouvoir en place qui se fait fort sur la chaîne nationale ; de s’emparer d’un temps de parole exorbitant, au détriment de l’opposition.

 

@LNACK ; Al Tricky et K-Lyha !

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents

’’Les opinions émises sur ce blog n’engagent que leurs auteurs, rien que leurs auteurs’’