larevue2analck

larevue2analck

"Parce que vous ne pensez pas pareil que nous"


|LEGISLATIVES 2015 : d’épiques confrontations en perspective

Publié par La revue2analck sur 27 Février 2015, 16:38pm

Catégories : #Les chroniques 2 la revue

|LEGISLATIVES 2015 : d’épiques confrontations en perspective

En dépit de la discrétion malsaine, dont la majorité présidentielle a voulu parer la publication de sa liste aux prochaines législatives ; dans l’espoir certainement de rendre impossible le moindre recours, de tous ceux qui n’y figureraient pas, ou alors qui y figureraient, mais pas au rang, ou dans la circonscription qu’ils espéraient ; il ne fait aucun doute que le rapport des forces ; dans certaines circonscriptions, ne reste pas sans susciter un certain intérêt.

 

Dans la 6ème circonscription il ne serait pas négligeable de voir quelle serait l’issue de la confrontation entre Claudine PRUDENCIO ancienne sociétaire de la majorité présidentielle qui a su s’acoquiner pour la circonstance de l’Union fait la Nation, pour se mesurer à Valentin HOUDE, le leader de l’AND.

 

Dans la même perspective ; la 24ème circonscription ne serait pas du reste ; puisqu’elle opposera pour sa représentation à l’hémicycle, la liste de l’UN conduite par l’He SEHOUETO Lazare contre celle de Janvier YAHOUEDEHOU.

Le patron de Réveil Patriotique qui pour la circonstance aura fait liste commune avec la Renaissance Bénin de Lehady SOGLO. Et c’est sans compter la candidature depuis longtemps déclarée des ministres AKE NATONDE et  Gustave SOTON pour la liste FCBE.

 

C’est avec sa mère comme tête de liste que le président de la RB dans la 16ème circonscription, essaiera de gagner tous les sièges de ce fief, qui leur a souvent réussi ; épaulés qu’ils seront dans l’aventure par un revenant, Me Abraham ZINZINDOHOUE, qui figure en 3ème position sur la liste de la RB pour cette circonscription. Mais la partie est loin d’être gagnée pour les SOGLO, puisqu’ils auront maille à pâtir ; non seulement avec une liste [UN-Alternative Citoyenne et Restaurer l’Espoir] conduite par ce que la société civile et la politique béninoise a de plus truculents, à savoir Candide AZANAÏ et Me DJOGBENOU avec pour suppléant Orden ALADATIN; mais également; et comme si cela ne suffisait pas; il faudra en plus prendre en compte la liste PRD conduite par Me Yves Edgard MONNOU, pour corser le tout et faire admettre pour qui voudrait le nier, que ce qui se passera dans la 16ème circonscription, ne sera pas sans intérêt pour n’importe quel observateur de la vie politique béninoise.

 

Dans la 19ème circonscription, le choix de Gaston ZOSSOU, pour conduire la liste formée par l’UN aura suscité quelques remous dans le camp de MADEP, où il semblerait que certains militants du parti de Séfou FAGBOHOUN, auraient préféré un certain Mounirou OMICHESSAN. Personnellement je n’ai rien contre cette personne, mais quand en face il y a Me Adrien HOUGBEDJI pour défendre la liste de son parti le PRD, il ne serait pas négligeable de lui opposer un concurrent qui à défaut d’être à sa dimension, saura faire montre du répondant verbal, dont peut parfois faire preuve le candidat malheureux, aux dernières présidentielles.  Ça n’est pas personnel, mais purement stratégique.

 

 

Dans la 7ème circonscription, le Général GBIAN, candidat putatif aux prochaines présidentielles essaiera sans doute de faire saillir ses muscles, histoire de donner un aperçu de ce qu’il représente dans le septentrion

 

Tout comme le président du COS-Lépi l’He SACCA LAFIA qui semble- t-il,  dans la 8ème circonscription essaiera de se faire renouveler son mandat à la tête d’une liste de l’Alliance Soleil, où figurerait Ô surprise ; le patron du  quotidien MATINAL, Charles TOKO, comme suppléant de Seïdou ADAMBI SAMOU, deuxième titulaire de la dite liste.   

 

Eric HOUNDETE dans la 5ème circonscription, ou encore AMOUSSOU Bruno dans la 11ème défendront en tête, la liste de l’Union fait la Nation; tout comme IDJI KOLAWOLE dans la 21ème ou le patron du MADEP Séfou FAGBOHOUN en deuxième position dans la 22ème, seront de la bataille des prochaines législatives.  

 

La participation remarquée de la plupart des ténors de la vie politique béninoise à ces législatives ; ne sera pas sans expliquer une certaine volonté, à empêcher le résultat des 50 sièges dont la majorité présidentielle s’enorgueillie de ravir dans le prochain parlement.

 

 

Attendons de voir ce qu’il en sera au soir du 26 avril 2015 !

 

 

 

Al Tricky !

 

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents

’’Les opinions émises sur ce blog n’engagent que leurs auteurs, rien que leurs auteurs’’