larevue2analck

larevue2analck

"Parce que vous ne pensez pas pareil que nous"


|Le refondateur pas si « Charlie » que ça ? (màj)

Publié par La revue2analck sur 13 Janvier 2015, 17:54pm

Catégories : #Les chroniques 2 la revue

|Le refondateur pas si « Charlie » que ça ? (màj)

Aller se faire mousser à l’international, au point semble t-il même, de laisser couler des larmes de crocodile, au nom du drame tragique qui a donné lieu à l’historique rassemblement de Paris dimanche dernier, est une chose ; l’autre chose étant d’incarner réellement cet esprit au quotidien, pour mériter oser prétendre l’incarner.

 

Au-delà de toutes les connotations qu’on voudra lui donner ; il n’empêche que c’est la célébration de la laïcité mais également de la liberté de presse qui aura été la toile de fond de la manifestation qui s’est tenue dans la capitale française.

 

D’ailleurs tous les grands dirigeants des grandes nations démocrates qui s’y sont rendus, ne s’y sont nullement trompés. Au-delà du drame humain qui la sous-tendait, l’un des principaux enjeux de la manif parisienne « Je suis Charlie » restera certainement entre autre ; la défense et la sauvegarde de la liberté d’expression, baromètre par excellence de l’esprit démocratique de n’importe quel espace démocrate du nom.

 

Aussi en s’y rendant comme nombre de ses pairs, le refondateur à voulu _et il le peut _ faire figure de démocrate, pour qui, bien au-delà de la lutte contre le terrorisme, la liberté d’expression revêt en principe un certain sens.

 

Seulement voilà, après s’être paré devant le monde entier de cette illustre image, en participant à la marche parisienne pour « Charlie Hebdo », le refondateur sitôt rentré chez lui, n’a pas supporté que l’un des outrecuidants _ il faut pouvoir l’être_ journalistes de l’ORTB , la chaîne nationale instituée en porte voix exclusive de la refondation, lui rappelle que cet esprit « Je suis Charlie » au nom duquel il est allé se faire le porte voix de la nation béninoise à Paris, il devrait pouvoir le mettre en pratique dans son propre pays ; écoutez plutôt :

 

Ozias SOUNOUVOU in texto :

 

« Etre heureux et fier du sens de l’engagement de Boni Yayi devenu Charlie pour la liberté de presse en France, à l’international. Et comme on aurait aussi aimé que pour aller au bout de cet engagement, le chef de l’Etat devienne aussi Charlie ORTB pour la liberté de presse sur le service public de l’audiovisuelle au Bénin. Liberté de presse qui rime avec ouverture des antennes de la télévision nationale aux vrais débats contradictoires sur les grandes questions politiques  et autres qui engagent la présent et l’avenir de la Nation. Monsieur le président de la république, sauvez la liberté des journalistes à l’Ortb, précieux héritage de la conférence nationale entre autre et entrer dans l’histoire. Pardon pour cette impertinence, n’est-ce-pas là aussi l’esprit Charlie ? Clause de conscience et devoir républicain oblige. Monsieur le président de la république, vous êtes notre recours. Rendu obligé ce soir après trois pétitions infructueuses des journalistes de l’Ortb pour le retour de la liberté de presse sur le service public. Nous voulons juste faire notre métier et prendre notre part à la construction de la République. Vive le service public de l’information sur le service public de l’information sur la chaîne publique. Vive la République.  »  

 

Pour avoir osé ce laminaire laïus ; durant le jt télévisuel qu’il présentait ; et qui traduit plus qu’il ne faut la réalité de la presse béninoise, et surtout celle des journalistes de la chaîne nationale ; Ozias SOUNOUVOU serait en passe de faire l’objet d’une sanction disciplinaire.

 

D’après nos sources, les mesures de son éventuelle affectation, _ qu’il faudra confirmer_ à l’antenne régionale de l’Ortb à Bohicon, serait à l’étude.

 

A moins que le net soutien de toute la corporation pour le journaliste, ait fait baissé, les véléités de sanctions qui planaient sur sa personne

 

Voilà comment la refondation conçoit la liberté de presse !  

 

 

Al Tricky !

 

 

 

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents

’’Les opinions émises sur ce blog n’engagent que leurs auteurs, rien que leurs auteurs’’