larevue2analck

larevue2analck

"Parce que vous ne pensez pas pareil que nous"


|Gardons-nous d’un hâtif adoubement !

Publié par La revue2analck sur 9 Août 2014, 15:17pm

Catégories : #Les chroniques 2 la revue

|Gardons-nous d’un hâtif adoubement !

Bientôt la tête de nos politiques que l’on voudrait tant voir élire au soir des prochaines présidentielles, ne serait plus assez grande, pour porter la kyrielle de lauriers, que dans notre emportement et parfois dans nos envolées lyriques, nous peignons avec l’art délicat d’un maître.

 

Jamais à nos yeux, ils n’auront été aussi aptes, ni assez indiqués pour prétendre au destin de la nation béninoise.

 

Peu importe leur véritable expérience dans la gestion réelle des affaires de l’état ; nous n’en avons cure, le plus important étant d’en minimiser l’impact pour  mieux les vendre au meilleur de ce qu’ils ont pu réaliser dans leur vie professionnelle, ou au cours d’une expérience au sein de la société civile, où ils ont pu glaner quelques victoires.

 

Ce que je voudrais signaler, c’est que tout cela est bien peu, pour qu’on leur accorde d’emblée un blanc seing, pour accéder à la première loge du pouvoir béninois.

 

Bien des combat restent à être menés, bien des preuves restent à être donnés d’ici la campagne, durant la campagne et surtout comment et par qui ; pour chacun de nos présidentiables, cette campagne aura été financée.

 

Et c’est sans compter la principale des grandes batailles qui s’imposent à nous tous, avant toutes les autres et qui est celle du départ du pouvoir de la refondation, qui qu’on en dise, est loin d’être gagné.

 

Alors oui ! Je ne saurais que trop bien nous le recommander, gardons – nous de cet empressement, que nous pourrions avoir à regretter.

 

 

Al Tricky !

 

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents

’’Les opinions émises sur ce blog n’engagent que leurs auteurs, rien que leurs auteurs’’