larevue2analck

larevue2analck

"Parce que vous ne pensez pas pareil que nous"


|Pour le profil du prochain président ; l’art 44 de la constitution se suffit à lui-même

Publié par La revue2analck sur 29 Juillet 2014, 18:19pm

Catégories : #Les chroniques 2 la revue

|Pour le profil du prochain président ; l’art 44 de la constitution se suffit à lui-même

N’en déplaise au Pr. TOPANOU et ses partisans, je ne saurais me satisfaire de son profilage du potentiel prochain président de la république béninoise.

 

Non pas je ne partage pas les paramètres qu’il inscrit dans les caractéristiques du profilé , bien au contraire ; mais parce que cette définition me paraît se situer hors du cadre légal que représente  la loi fondamentale béninoise.

 

A ce propos l’article 44 de la constitution est formel quant aux conditions devant être remplies par n’importe quel aspirant à la fonction présidentielle au Bénin.

 

Je ne pousserai pas non plus mon effronterie jusqu’à prétendre chercher à enseigner quelque tournure de cette brave dame de la démocratie béninoise à l’illustre intellectuel qu’est Mr TOPANOU.

 

Sauf que de mon humble avis, il s’agit à l’occasion d’une élection présidentielle, d’une rencontre d’un homme avec son peuple.

 

Un homme qui incarne un certain idéal qui se traduit au travers d’un programme politique, qu’il porte et auquel les populations manifesteront leur adhésion en lui accordant leur vote.

 

C’est ainsi que cela se passe et c’est ainsi que cela doit demeurer ; même s’il arrive très souvent que le peuple parfois se rende compte de son erreur.

 

Il est déplorable en effet que l’espérance que le peuple ait pu placer en la personne du candidat qu’il aura choisi ; se révèle bien en deçà de ce qu’il attendait de lui.

 

Tout comme il est fort compréhensible, que la recommandation du Pr. TOPANOU, à n’en point douter, se fonde certainement sur la douloureuse expérience que vit actuellement le pays béninois.

 

Mais chercher de quelque manière à vouloir édicter d’autres règles de quelque nature, ou des recommandations même judicieuses, en dehors de celles qui ont été consignées dans la loi fondamentale, serait aller contre cette dernière et surtout chercher à  conditionner la libre expression des populations.

 

Car si aujourd’hui le peuple béninois n’est pas en mesure de déterminer par lui-même; celui qui serait porteur de son bien-être, pour les prochaines présidentielles ; c’est qu’il mériterait bien le triste sort que ce dernier une fois élu, lui ferait.

 

Cet enseignement, il lui appartiendra de l’apprendre de son propre chef, sans qu’il n’y ait le moindre intermédiaire ; pour le lui recommander ou attirer son attention là-dessus.

 

Parce que l’expérience qu’il aura tirée des souffrances et peines endurées durant l’avènement du changement puis de la refondation ; devrait en principe suffire pour lui faire faire le choix du candidat opportun.

 

Sous d’autres cieux et dans bien des pays, y compris le nôtre, c’est ce mûrissement intellectuel des masses, fondé essentiellement sur ce qu’elles ont vécues à travers les divers régimes qui se sont succédés au pouvoir, qui a débouché, sur des révolutions et des soulèvements populaires de toutes sortes.

 

La chance du peuple béninois c’est d’avoir su prendre ce tournant de manière pacifique, de sorte qu’aujourd’hui, il lui est possible de marquer son mécontentement lors de son passage par les urnes.

 

Par conséquent il devrait pouvoir se passer des recommandations pourtant avisées du Pr. TOPANOU.

 

Et si pour son malheur, ce peuple venait à tomber dans les mêmes travers dont il n’est même pas certain que le prochain président l’en extirperait ; alors c’est que l’auteur de l’assertion : ’’ Les peuples méritent les chefs qu’ils élisent’’ ; n’aura pas eu tort.

 

Pour le reste ; le diagnostic du candidat aux dernières présidentielles de 2011, sur la vie politique béninoise, n’aura jamais été autant à propos ; et certaines de ses propositions notamment celles relatives au financement des partis, mériteraient qu’on s’y penche pour une étude plus  approfondie.  

 

 

 Al Tricky !

 

 

 

  

Commenter cet article

Archives

Articles récents

’’Les opinions émises sur ce blog n’engagent que leurs auteurs, rien que leurs auteurs’’