larevue2analck

larevue2analck

"Parce que vous ne pensez pas pareil que nous"


|Table Ronde du BENIN : Les partenaires auraient répondu présents

Publié par La revue2analck sur 19 Juin 2014, 15:26pm

Catégories : #Les chroniques 2 la revue

|Table Ronde du BENIN : Les partenaires auraient répondu présents

C’est du moins ce que laisse traduire le bilan des promesses d’engagement faites par les partenaires du gouvernement béninois.

 

5606 milliards de Fcfa promis soit près du double des espérances de l’état béninois qui étaient de 3000 milliards de Fcfa.

 

Sans pour autant chercher à assurer la com du pouvoir de la refondation, il serait difficile en l’état et en dépit des réserves et des doutes à bon droit suscitées par l’opération ; de ne pas reconnaître la tangente positive qu’elle prend.

 

L’association à l’origine des institutions financières comme la Banque Mondiale, la BAD ou la BOAD, à toute l’opération, aura certainement contribué à renforcer la confiance des investisseurs. Non pas que le Bénin manquerait du potentiel d’investissement nécessaire à les faire adhérer aux projets définis dans le cadre de l’initiative ; mais tout simplement parce que le contexte qui y règne n’était pas de nature à favoriser un tel engouement.

 

A mon avis, les institutions financières conscientes de cette  situation peu engageante qui caractérise le monde des affaires au Bénin, en ont vraisemblablement tenu compte, en prévoyant le cas échéant, un mécanisme de suivi de l’usage qui serait fait des fonds qui viendraient à être libérés dans le cadre de cet appel à l’investissement.

 

Même si à cette étape et compte tenu du fait que les fonds promis restent à être mobilisés, je ne saurais que trop conseiller, une retenue dans le triomphalisme que le pouvoir de la refondation, comme à son habitude, ne manquerait pas de chercher à afficher.

 

Pour autant il ne serait pas vain d’avouer que l’attractivité économique dont le pays béninois fait l’objet; laisse augurer qu’il serait toujours possible d’y entreprendre, sous réserve encore une fois de la suite qui serait donnée à tout ce qui vient de s’enclencher dans la capitale française; et dont le mérite _ tout parti pris mis à part _ devrait revenir au pouvoir de la refondation.

 

A lui désormais de savoir comment faire pour transformer ce galop d'essai en un coup gagnant. Mais ça c'est une autre histoire. 

 

 

 

AL Tricky !

 

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents

’’Les opinions émises sur ce blog n’engagent que leurs auteurs, rien que leurs auteurs’’