larevue2analck

larevue2analck

"Parce que vous ne pensez pas pareil que nous"


|Table ronde de Paris : Un dernier tour et puis on s’en va ?

Publié par La revue2analck sur 4 Juin 2014, 17:40pm

Catégories : #Les chroniques 2 la revue

|Table ronde de Paris : Un dernier tour et puis on s’en va ?

A priori et toutes critiques contenues la table ronde béninoise de Paris est loin d’être en soi une mauvaise chose.

 

Bien au contraire ; si en plus elle arrive à susciter des investissements étrangers sur la place béninoise ; permettant ainsi à impulser un effet positif à la croissance  béninoise par la création d’emploi et de richesses ; elle ne peut qu’être salutaire pour le pays béninois.

 

Seulement que face à l’inertie coupable dont le pouvoir de la refondation à fait preuve, on pourrait se demander pourquoi maintenant ?

 

Pourquoi se décider à se lancer dans un tel projet à seulement deux ans de la fin de la mandature de la refondation ?

 

Le souci de crédibiliser un bilan critiquable sous maintes coutures ou une réelle volonté à relancer le moteur du pays béninois ?

 

Diverses questions en effet se posent, parce que par ailleurs, la conduite des affaires en fonction des difficultés particulières qui sont celles du Bénin ; n’aura pas été exempt de laxisme et de gabegie, loin s’en faut.

 

Aussi semblerait-il que contrairement à ce qu’elle affirmerait, le pouvoir de la refondation n’aurait pas la paternité de tous les projets dont il entend défendre le financement à Paris.

 

Rien de bien grave pour autant que cela se fasse sans spoliation, évincement et surtout dans une intelligente entente avec toutes les parties concernées.  

 

Car je me refuse à toujours avoir une approche manichéenne à l’égard du pouvoir de la refondation ? Je ne crois pas que ce soit là une posture productive, même si à bien des égards, ce pouvoir n’aurait pas volé les critiques dont il a fait l’objet.

 

Gageons que sous la tutelle de la Banque Mondiale ; les choses se dérouleront avec plus de transparence et qu’on éviterait les travers de gestion, que l’on a toujours déplorés.

 

Pnerval !

 

 

 

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents

’’Les opinions émises sur ce blog n’engagent que leurs auteurs, rien que leurs auteurs’’