larevue2analck

larevue2analck

"Parce que vous ne pensez pas pareil que nous"


|De qui serait-ce la faute ? Un évangile selon X !

Publié par La revue2analck sur 18 Avril 2014, 16:30pm

Catégories : #Les chroniques 2 la revue

|De qui serait-ce la faute ? Un évangile selon X !

Accablé et dépassé par les choses de la vie et le triste sort, qui y est le nôtre ; il n’est pas rare que nous nous en remettions au Très Haut ; pour espérer qu’il  nous soulage un tant soit peu, du lourd fardeau qui nous pèse.

 

Mais en réalité, cela fait belle lurette, que depuis son firmament céleste, Dieu le Père n’arrête de répondre à nos sollicitations ; au point même que  certains de ses anges, qui le trouvaient trop magnanime et tolérant avec les humains que nous sommes ; en vinrent à se détourner de lui.

 

En effet, certains gardiens célestes trouvaient trop facile, au regard de ce que devinrent les hommes et surtout de ce que nous fîmes, de cette immense grâce, que nous accorda le créateur en nous donnant les clefs du jardin de la création. 

 

Ne fut-ce pas  ADAM, notre tout premier  ancêtre commun, qui manqua de respecter, les recommandations divines ; pour aller se délecter avec EVE ; du fruit défendu, dans le jardin d’Eden ?

 

Ne serait-ce pas aussi, l’un de nos  premiers ascendants, qui se révèlera le premier des assassins qu’il serait donné à l’humanité de connaître, lorsque ce dernier, se croyant à l’abri du regard divin, décida de supprimer son frère de sang, pour lequel il vouait une sainte jalousie ?

 

Et pour se voir effacer tous ces crimes ; le créateur dans sa grande bonté, n’attendait de nous qu’une seule chose : une simple demande de pardon.

 

Il nous suffisait de plaider son pardon, pour se voir accorder sa miséricorde.

 

Une miséricorde bien facile au regard de la gravité de nos forfaits, qui finira par lui coûter le   sacrifice de son fils

 

Ces crimes, proscrits par la foi religieuse et le bon sens humaniste, vont pourtant se multiplier, au fil des temps, de génération en génération; justifiés ou non; et de plusieurs et différentes manières, aussi répugnantes que crapuleuses, les uns des autres ; au point de finir par décider le créateur universel, que c’était peut-être cette première lignée du fruit de sa création, qui n’était pas saine, et qu’il fallait la détruire pour laisser la chance à une autre lignée humaine, de se reconstruire.    

 

Il s’en suivra le fameux déluge qui tombera sur la terre, pour réduire à néant, toute vie qui y régnait ; hormis ceux que le créateur aura  pris la peine de mettre à l’abri dans l’arche, qu’il désignera du nom du seul homme ; qu’il jugea à même de fonder cette nouvelle génération humaine.

 

Pourtant, oserait-on aujourd’hui, pouvoir affirmer, qu’il eut raison d’agir ainsi ?

 

Pas vraiment !

 

Au fur et à mesure que l’on s’avancera dans le temps ; les hommes se multiplieront dans l’univers et avec eux ; toutes ces choses aussi mécréantes que négatives, que les tablettes divines confiées à Moïse ; nous interdisent.

 

Ainsi donc l’erreur de jugement, relèverait aussi bien de l’humain que du divin.

 

Serait-ce pour autant la faute à Dieu ?

 

Rien n’est autant moins sûr !

 

Car c’est de notre faute. C’est de la seule et unique faiblesse humaine, que ce monde en est à ce point. En effet; à la fin du déluge terrestre, lors de l’ouverture de l’arche ; le créateur, selon les écritures, promit de ne plus s’impliquer dans les affaires humaines et de nous laisser à notre propre sort.

 

De cet accord naîtra un  « arc – en – ciel  » ; comme pour sceller cette entente entre le créateur et les humains.

 

Ce fut la consécration même, de la plus belle des inventions qu’il soit permis aux hommes de recevoir, le pouvoir de pouvoir d’eux-mêmes, juger et décider : LE LIBRE ARBITRE.

 

 

Mais pour ce que nous en fîmes ; il ne serait pas inutile au bout de plusieurs années lumières, d’avoir l’avis de celui qui nous en fit l’offre.

 

Ah! Mais c'est vrai; il y a longtemps qu'il a  renoncé d'interférer dans les affaires humaines.

 

 

X.

 

 

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents

’’Les opinions émises sur ce blog n’engagent que leurs auteurs, rien que leurs auteurs’’