larevue2analck

larevue2analck

"Parce que vous ne pensez pas pareil que nous"


|Au Bénin la refondation fait de la résistance.

Publié par La revue2analck sur 18 Février 2014, 14:05pm

Catégories : #Les chroniques 2 la revue

|Au Bénin la refondation fait de la résistance.

Je me doutais bien que les sbires du pouvoir allaient finir par réagir, à la kyrielle d’assauts dont fait l’objet la citadelle de la refondation ; depuis quelques temps.

 

Les tentatives de restauration d’une image défraîchie n’arrivant pas à faire ses effets, il allait de soi, que la réponse du pouvoir puisse verser dans le pathos ; où devrais-je dire dans les petits coups foireux qui n’honorent pas le débat politique ; mais qui en font intégralement partie.

 

Empêcher ou tout au moins limiter les saillies répétées du sémillant et vindicatif président du groupe parlementaire  « Cohésion Nationale et Paix », à l’encontre du pouvoir de la refondation, a sans doute été au menu des préoccupations du cabinet fantôme qui se serrait réuni au domicile de l’inamovible conseiller politique du refondateur, ces derniers jours.

 

Et comme souvent dans la plupart des cas d’espèces, c’est toujours le canard boiteux ; celui qu’on tient d’une certaine façon ; celui qui est redevable dans une certaine mesure au pouvoir ; qui joue le rôle du canasson de subterfuge qui fit la triste renommée de l’historique cité de Troie.

 

Empêcher ou tout au moins limiter les saillies répétées du sémillant et vindicatif président du groupe parlementaire  « Cohésion Nationale et Paix », à l’encontre du pouvoir de la refondation, a sans doute été au menu des préoccupations du cabinet fantôme qui se serrait réuni au domicile de l’inamovible conseiller politique du refondateur, ces derniers jours.

 

Dès lors pour la refondation ; il n’y avait plus qu’à profiter de la fêlure peut-être sciemment créée dans la muraille de « Cohésion Nationale et Paix » ; pour la faire tomber.

 

L’urgence aux yeux de le refondation ; étant certainement  d’empêcher l’He Candide Azannaï de pouvoir continuer à profiter  de  cette plate forme parlementaire, dont il a su avec une certaine efficience _ nous avons pu le constater _ user.

 

Et c’est de bonne guère car ça n’est pas mon aversion pour le mode de gouvernement du pouvoir de la refondation, qui devrait m’empêcher de reconnaître que tactiquement la manœuvre était censée et qu’on aurait dû la prévoir du côté du groupe  parlementaire  « Cohésion Nationale et Paix ».

 

Incarner le rôle ingrat n’aura assurément pas été aisé pour l’He Saley. Mais avait-il vraiment les moyens de s’y opposer ?

 

Certainement pas ! Alors peu importe les raisons qui seront invoquées pour essayer de l’expier de la responsabilité de cette explosion du groupe parlementaire ; il devra s’y faire.

 

Maintenant c’est dans la réponse que l’He Azannaï et ses autres comparses; apporteront à cette estocade politique, qu’ils pourront démontrer s’ils seront à la hauteur du combat Ô combien noble ; qu’ils se sont assignés au nom de la survie de la démocratie béninoise.

 

Al Tricky !

 

 

Commenter cet article

Grand Sachem 18/02/2014 15:45

Ah non tu ne vas pas fuir maintenant! il faut que tu continues à dire comment ils vont maintenant traduire le prégo devant la HCJ?

Rsx' 18/02/2014 15:24

Au secours! il ya 1 yayiste sur les gardes, pour défendre l'indéfendable

Grand Sachem 18/02/2014 15:23

c'est toi qui le dis! Demandons donc l'avis de L'auteur de l'article

Rsx' 18/02/2014 15:22

Donc faire taire l'opposition coûte que coûte fait bien partie des plans de YABON ?

Grand Sachem 18/02/2014 15:20

Ce que tu ignores c'est qu'ils ont là de quoi être OQP, au lieu d'ouvrir leur grande gueule tout le temps, alors qu'ils vont recevoir des ordres à Paris(sic)

Archives

Articles récents

’’Les opinions émises sur ce blog n’engagent que leurs auteurs, rien que leurs auteurs’’