larevue2analck

larevue2analck

"Parce que vous ne pensez pas pareil que nous"


|ARIFARI BAKO : preux ; preux chevalier de la refondation !

Publié par La revue2analck sur 21 Août 2013, 12:44pm

Catégories : #Les mots 2 @LNACK, #Les chroniques 2 la revue

|ARIFARI BAKO : preux ; preux chevalier de la refondation !

Souvent en période de difficulté, il ne fait pas bon d’en rajouter au drame des populations. Leur quotidien ardu, les prédispose par principe à une « explosion » ; et c’est certainement pour cela, que le bon sens exige de la modération et de la retenue dans les propos et les agissements.

 

Mais de toute évidence, au sein du gouvernement de la refondation, on ne partage pas cette vérité.

 

Qu’à cela ne tienne ! Mais qu’il ne vienne pas après se plaindre des conséquences de cette négligence.

 

En effet, en sus de la réponse du refondateur à la déclaration de la conférence épiscopale du Bénin, qui était loin, mais alors très loin d’être catholique [sic] ; je trouve que les propos de son ministre des affaires étrangères  sur les destinataires de cette déclaration et  la conclusion qu’il en a déduite, quant à leur représentativité  dans l’opinion béninoise ; est représentative d’une certaine inconscience politique.

 

Une inconscience politique qui vient jeter un certain discrédit sur les compétences du sociologue.

 

Se laisser aller à de tels commentaires, alors même que l’étude sociologique de la  pratique religieuse, au sein des populations béninoises, devait en principe l’en dissuader, en raison du risque de glissement vers des chemins d’abymes, que suppose ces questions-là.

 

Peu importe la religion, si le contenu du message qu’elle véhicule, prodigue la paix et la sagesse, il se doit d’être pris au sérieux, même si cette religion ne représente qu’une part insignifiante, dans l’opinion.

Et je ne crois pas que fondamentalement, les religions que Arifari Bako, semble vouloir mettre en opposition, sont si différentes que ça.

 

La résonnance et la connotation d’un goût douteux, que ne saurait manquer d’évoquer sa dernière sortie médiatique, suffit pour qu’on ne s’y attarde pas.

 

Sauf peut-être ; pour se gloser de ses certitudes et de ses croyances en une autre « religion » ; celle de la refondation.

 

Car il faut faire la preuve d’une foi inébranlable en cette « religion », pour prétendre, alors même que le rang des opposants à la révision constitutionnelle, n’arrête de grossir ; être disposer à remettre son poste en question, si cette révision était opportuniste.

 

Mais que n’auraient-ils fait les béninois, d’une éventuelle démission d’Arifari Bako ?

 

La seule et véritable foi de notre ministre des affaires étrangères, est celle qui lui vaut d’être confirmé dans son poste, et qui en retour, l’oblige à se faire le preux chevalier d’un pouvoir déclinant.

 

 

@LNACK !

 

 

 

 

 

Commenter cet article

KIA KIA KIA KIKI 23/08/2013 15:15

Trop tard M. @LNACK, la crainte qu'on peut voir en filigranne DANS vos propos, sont avérée. Une organisation religieuse musulmane [uib] s'est crue intelligente de rencherir à la provocation de ARIFARI http://www.actubenin.com/?Declaration-de-l-Uib-sur-la

ANONIMOUS 23/08/2013 15:06

Encore heureux, que vous puissiez vous exprimer aussi librement et aussi brillament; sur nos dirigeants. Une seule question; peut-on savoir d'où vous éditez? En tout cas restez aussi anonyme que vous le pourriez. Ici au bénin, c'est déjà assez pour vous faire faire un tour chez DA VIGAN! Vous comprenez donc que je préfère me blotir dans le voile de l'anonymat en réagissant sur votre blog. Mais c'est bien! continuez à leur dire la vérité

Archives

Articles récents

’’Les opinions émises sur ce blog n’engagent que leurs auteurs, rien que leurs auteurs’’