larevue2analck

larevue2analck

"Parce que vous ne pensez pas pareil que nous"


|Sanogo,l’autre vainqueur des élections maliennes !

Publié par La revue2analck sur 15 Août 2013, 09:30am

Catégories : #Les chroniques 2 la revue

|Sanogo,l’autre vainqueur des élections maliennes !

Personne n’aura manqué ces derniers jours, de remarquer l’apothéose salutaire, par laquelle le scrutin du 11Août dernier au Mali, alors qu’il prenait des allures pouvant laisser craindre une crise postélectorale, aura fini par se clôturer.

 

La lucidité politique, mais aussi la grandeur et la noblesse d’âme, dont le challenger  Soumaïla Cissé a fait la preuve, à l’égard du favori IBK, avant même que ne soit connu le résultat des urnes, restera certainement un exemple pour l’ensemble du continent.

 

Mais que ne fût ma surprise, face à l’enthousiasme général provoqué par cet épisode de la vie politique malienne, très tourmenté par ailleurs ces derniers mois ; que d’apprendre que le dernier décret qu’aura signé le président intérimaire Dioncoundra, aura été justement de promouvoir, le capitaine putschiste, à l’origine de tout ce barnum.

 

Et en fait désillusion, je ne crois pas ; et j’espère qu’il n’en sera pas de même pour bien des observateurs de la scène politique malienne ; être prêt d’en revenir ; tellement  la nouvelle paraît sortir du cadre du réel et de mon entendement.

 

En effet, le capitaine Sanogo aura été promu au grade de Général par le président Dioncoundra.

 

Une sorte de prime au putsch de mars 2012 .

 

Une récompense, pour s’être cantonné tranquillement en hibernation dans son refuge militaire de Kadi.

 

Une obole de la nation reconnaissante, pour le truculent capitaine putschiste, qui aura été à l’origine du coup d’état qui prolongera le Mali dans la crise dont il vient à peine de sortir.

 

Toute sorte de compensation dans le genre honorifique, aurait été la bienvenue, mais le faire passer du grande de capitaine à celui de général, dans une armée qui reste à construire, et dont le rôle ne sera pas insignifiant, les prochaines années, revient tout simplement à « chier dans la botte » du tout nouveau président IBK.

 

Déjà qu’en l’état, la situation  malienne était loin d’être reluisante, mais s’il faudra encore, pour IBK, gérer les états d’âmes _ que ne manquera pas d’avoir _ le capitaine ; pardon ! Le GENERAL SANOGO ; et il en aura  des états d’âmes ; puisqu’il est persuadé, d’avoir sauvé le Mali ; alors on peut dire que le pays de Soundiata est bien parti pour s’en sortir !

 

Mais il est vrai aussi, qu’il en a connu d’autres !

 

 

Al Tricky !

 

 

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents

’’Les opinions émises sur ce blog n’engagent que leurs auteurs, rien que leurs auteurs’’