larevue2analck

larevue2analck

"Parce que vous ne pensez pas pareil que nous"


|Changement de gouvernement : et maintenant ?

Publié par La revue2analck sur 13 Août 2013, 15:26pm

Catégories : #Les chroniques 2 la revue, #Les mots 2 @LNACK

|Changement de gouvernement : et maintenant ?

 

La surprise du chef m’en avait-on dit ; de la composition gouvernementale qui s’annonçait au bout de trois jours de vacance effective du pouvoir.

 

A l’arrivée ; le soufflet à peine posé, s’est déjà dégonflé, du moins à demi ; puisque le refondateur pour des raisons à son avis valables, aura conservé pour moitié, l’ancienne équipe dirigeante.

 

Le départ plusieurs fois annoncé de PIK, mais jamais réalisé, a fini par s’avérer effectif, pour ce coup –çi.

 

Mais en l’espèce et s’agissant du bien nommé, je me demande si on devrait encore parler de surprise, tant il est vrai que ses rapports avec le refondateur s’était complètement altéré. Altération confortée par les guerres intestines entre les diverses tendances de la majorité présidentielle, pour hisser leurs poulains à la succession de Yayi Boni; dont PIK serait un prétendant, pourtant légitime.

 

50% donc de l’ancienne équipe conservée, le poste du premier ministre qui n’en était vraiment pas un, supprimé et quelques postes clés comme la Défense ou l’intérieur ; confiés à des irréductibles avérés du yayibonisme.

 

Fin de parcours  et  exit, pour quelques vielles comparses  des premières heures  et retour aux affaires, pour d’autres, qui devront céder leur maroquin de députés à leurs suppléants.

 

Mais n’en doutons point ; rien de tout cela ne suffira à remettre en confiance les béninois.

 

D’ailleurs, ils n’ont déjà, pas hésité à critiquer les incohérences, entre certains profils et les unités de productions qui leur ont été confié. Mis en doute la compétence voire l’intégrité de certains de ceux qui savourent les joies, de leur première nomination au gouvernement du pays béninois.

 

Le plus important serait de savoir si le savant dosage, si tant est qu’on peut l’appeler ainsi, saura faire ses preuves.

 

Je m’attendais ainsi que je l’annonçais dans ma chronique du samedi, à une formation resserrée tendant vers une union nationale, afin de lancer un message assez fort aux populations béninoises, en mal de solution à leurs difficultés quotidiennes.

 

A la place, le refondateur aura fait plutôt preuve de platitude, de conservatisme et surtout de peu d’innovation.

 

Il n’y a plus qu’à attendre de voir, à quel mélange aboutira l’émulsion qui en découlera.

 

 

 

@LNACK !

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents

’’Les opinions émises sur ce blog n’engagent que leurs auteurs, rien que leurs auteurs’’