larevue2analck

larevue2analck

"Parce que vous ne pensez pas pareil que nous"


|L’ensemble du gouvernement remercié au Bénin

Publié par La revue2analck sur 10 Août 2013, 16:38pm

Catégories : #Les chroniques 2 la revue, #Les mots 2 @LNACK

|L’ensemble du gouvernement remercié au Bénin

De toute évidence, le refondateur tenait à prendre l’ensemble des prévisions  d’un nouveau gouvernement à revers.

 

A chaque fois, qu’il en avait été question dans l’opinion, il s’arrangeait pour y déroger soit en y renonçant ou alors en procédant  à un simple réajustement fonctionnel des postes ministériels.

 

Histoire peut-être de donner la preuve qu’il n’était à la solde de personnes, ou alors qu’il était maître de son calendrier.

 

Tout cela en l’espèce paraît bien beau, mais face au fait accompli, il lui faudra aviser.

 

Et c’est rien de le dire !

 

Quelle alternative s’ouvre pour le refondateur après cette dissolution de son gouvernement ?

 

Soit il prend conscience de ce qui gronde de manière imperceptible et pourtant bien réelle au sein de la nation béninoise et prend le parti d’en tenir compte, pour éviter l’hécatombe  qui pourrait en découler, et ce serait déjà ça !

 

Soit il persiste, en dépit des voix qui essaient de l’en détourner, à penser être le seul détenteur de la vérité et de ce qu’il faut pour le pays béninois.

 

En fait le refondateur se trouve à un carrefour, ou s’impose à lui deux choix.

 

Celui de se donner les véritables chances de pouvoir sortir le Bénin des dangers et des dérives de tout genre qui le guettent ; ou alors prendre le parti de la fatalité en misant sur l’indolence et la passivité d’un peuple dépassé et meurtri.

 

Ouvrir le champ à une gestion du pouvoir élargi, bien delà des limites de la majorité présidentielle, ou perpétuer sur le  même mode de gouvernement, avec le même ramassis d’intello, mus par leurs propres intérêts que par ceux des populations béninoises ?

 

De toutes les façons, la dissolution du gouvernement étant acquise, le refondateur ne saurait s’y dérober, il devra faire un choix ; peu importe lequel, il devra en faire un.

 

A lui de faire le choix du salut !

 

Le salut du peuple béninois et le salut de la démocratie béninoise !

 

 

@LNACK !

 

 

 

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents

’’Les opinions émises sur ce blog n’engagent que leurs auteurs, rien que leurs auteurs’’