larevue2analck

larevue2analck

"Parce que vous ne pensez pas pareil que nous"


|Pour l’élaboration d’une exception de démocratie au Bénin

Publié par La revue2analck sur 27 Novembre 2012, 12:38pm

Catégories : #Les chroniques 2 la revue

Le sabordage systématique par le refondateur, des principes de base qui président à la démocratie béninoise, ne relèveront pas, le moment venu de sa seule responsabilité.

 

Je crois qu’il serait grand temps que les spécialistes en droit béninois, travaillent sur une possible mise en cause ; des cadres béninois, qui participent, sous prétexte d’obtempérer à des ordres, fussent-ils présidentiels, à la liquidation démocratique du pays béninois.

 

Je crois qu’il devrait avoir matière, à pouvoir définir le moyen pour ces cadres béninois, dès lors qu’ils sont appelés à contribuer tacitement ou de fait, à une entrave délibérée, aux grands principes qui garantissent l’effectivité de l’état de droit ; de pouvoir soulever une exception de démocratie.

 

Une sorte d’objection qui puisse les autoriser, quelque soit la provenance de l’ordre, même lorsqu’il proviendra de l’hiérarchie ultime, d’opposer un refus d’obtempérer, dès lors que l’exécution de cet ordre, met en péril la moindre des principales fondations qui caractérisent tout état de droit ; sans pourtant que cela n’ait une incidence sur leur situation professionnelle.

 

Car la seule justification qui puisse expliquer, que des cadres dignes du nom, puissent s’annihiler intellectuellement au point de participer à cette mise en faillite intégrale de la démocratie, me semble être l’attachement à leur position professionnelle et aux avantages et émoluments liés à leur fonction.

 

Comment comprendre qu’un journaliste digne du nom ; professionnellement reconnu ; épris de justice et de vérité ; puisse participer ; ou contribuer en silence ; à la mise en œuvre d’une décision restrictive des libertés de presse et d’expression.

 

Cela paraît tout simplement invraisemblable ; à moins que tout comme un pompier pyromane ; la passion incendiaire et celle de la préservation de la vie humaine, arrivent à égalité, de la course de ses tentations.

 

Ma proposition il est vrai ; pourrait paraître loufoque et même ridicule ; et pourtant à bien y regarder, on devrait pouvoir trouver à redire, sur les raisons et les motivations, qui me conduisent à l’élaborer.

 

Al trickyAl Tricky !

 

 

 

new mini logo

Commenter cet article

Archives

Articles récents

’’Les opinions émises sur ce blog n’engagent que leurs auteurs, rien que leurs auteurs’’