larevue2analck

larevue2analck

"Parce que vous ne pensez pas pareil que nous"


|La désinformation et l’intoxication ne sont pas toujours là où on s’imagine !

Publié par La revue2analck sur 8 Mars 2013, 14:19pm

Catégories : #Les chroniques 2 la revue

Entre guerre d’intoxications, de délestages électriques et vents d’inspirations comploteuses ; la houle qui secoue le pays béninois devrait sérieusement commencer par interroger plus d’un.

 

Plus d’un béninois en effet, le pouvoir de la refondation devra convaincre de ce que tout va pour le mieux.

 

Entre la frénésie sécuritaire, qui semble avoir pris le pouvoir et l’instabilité sociale persistante  et c’est sans compter toute cette ambiance conspiratrice, que l’on s’applique à maintenir sur l’opinion ; c’est à croire évidemment qu’à défaut de s’être encore rompues ; les choses sont sérieusement tordues

 

Et voilà que sur la campagne cotonnière 2012-2013 ; les ministres concernés s’élèvent contre ce qu’ils dénommeraient comme une campagne de désinformation et d’intoxication.


Et de sortir enfin « leurs chiffres » ; en les brandissant comme la sainte vérité.


Qu’à cela ne tienne ; mais ce qui importe plus que tout ; c’est que l’information lorsque pour des raisons inavouées et pas forcément inavouable n’est pas accessible, il appartient à ceux qui ont la charge d’informer les populations ; d’aller à sa recherche. Et dans cette quête, il n’est pas exclu que l’ivraie se fasse passée pour du bon grain.

 

Et si tant est que le pouvoir béninois se soucie de ce qui se dit à son propos, que n’a-t-il fait de mettre à la disposition de la presse béninoise ; toutes les informations [vérifiables SVP] ; pour que tous les problèmes du genre puissent être évités ?

 

En réalité c’est que le gouvernement en faisant main mise sur la réalité des chiffres, a voulu faire valoir « sa » communication. Et comme en face ; la réaction s’est montrée un peu plus véloce ; alors les complaintes ont changées de camp.

 

Les autorités béninoises semblent se prévaloir de la belle recette de plus de 90milliards de Fcfa qu’aurait valu la vente de la dernière saison cotonnière.

 

Soit !  C’est le meilleur, qu’en tant que béninois ; nous nous devons de souhaiter pour nos compatriotes agriculteurs.

 

Et cela serait encore mieux si effectivement, il n’y a pas eu de manque à gagner par rapport aux sommes investies. Cela étant ; il n’en demeure pas moins qu’au final, le résultat est bien en deçà de la mirobolante récolte qu’on nous promettait. Et cela ; n’en déplaise à nos responsables, est loin d’être de la désinformation.

 

Pour le reste ; l’attention et la vigilance, un peu exacerbé il est vrai ; dont la presse, peut parfois être amenée à faire preuve ; quant à l’action gouvernementale ; ne devrait pas pour autant, être cataloguée encore moins assimilée à de la désinformation ou à de l’intoxication.

 

Je crois en effet que ces messieurs du 4ème pouvoir, même au Bénin et encore plus au Bénin ; ont pleinement conscience de leur rôle dans l’alchimie démocratique de ce pays et qu’en tant que tel ; ils n’ignorent rien de leur responsabilité ; quant à l’essentiel de leur devoir vis –à-vis de leurs compatriotes.

 

Pourrait –on en dire autant de ceux qui nous gouvernent ?


 

Al trickyAl Tricky !   

 

 

 

new mini logo

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents

’’Les opinions émises sur ce blog n’engagent que leurs auteurs, rien que leurs auteurs’’