larevue2analck

larevue2analck

"Parce que vous ne pensez pas pareil que nous"


|ABT invité du Grand Débat sur Africa n°1

Publié par La revue2analck sur 1 Février 2013, 16:24pm

Catégories : #Les chroniques 2 la revue

 

L’ancien candidat à la présidentielle de 2011 au Bénin était l’invité hier de Françis LALOUPO sur la radio africaine.


L’occasion pour Abdoulaye Bio Tchané de donner son avis aussi bien sur la situation au Mali _ actualité oblige_ mais également sur des aspects plus techniques liés notamment au fonctionnement de la CEDEAO, dont on pourrait à tort penser qu’elle n’aura pas été à la mesure de ses prétentions à l’occasion de la crise malienne ; et que l’ancien directeur de la BOAD, à démontré que c’était un faux procès que l’on imputait à l’organisation sous régionale.


Exemples à l’appui le banquier béninois à expliqué l’investissement de l’institution sous régionale ; pour répondre à des exigences liées à la sécurité et la paix, qui ne sont pas à l’origine ses domaines de prédilections.


Prônant une vigilance dans le suivi de la bonne gouvernance africaine en général, il a rappelé que la tenue effective des seules élections ne devrait plus être admise comme unique gage de la démocratie sur le continent et revendique le développement économique et social, comme prévention contre ces crises qui retardent l’évolution de nos pays.


Sur l’efficacité des économistes africains à la direction des états du continent, ABT  à vite fait d’insister sur la nuance nécessaire à faire selon les économistes et selon les pays, en faisant remarquer là aussi , exemple à l’appui, qu’ils ne devraient pas tous être logés à la même enseigne de mauvais gestionnaires, parce qu’il y en avait  selon lui ;aussi bien au Bénin comme dans d’autres pays de la sous région, qui pourraient s’enorgueillir de leur bilan passé comme présent à la tête de certains états africains.


Quant aux freins qui entravent l’émergence économique du Bénin et sur d’autres aspects économiques beaucoup plus techniques liés entre autres à la parité du Franc CFA et les incidences qui s’en suivent, Abdoulaye Bio Tchané a son avis sur la question et s’en explique.

 

 



 

 

Passionné et contradictoire le débat aura satisfait à son objectif ; de par l’intervention parfois indignée, voire vive des auditeurs de la radio panafricaine. Pour ou contre les propos de l'invité du jour, ils auront contribué d'une certaine façon à élargir le cercle démocratique de débat et d'idée, auquel prétendrait la radio africaine. Mais comme toujours il aurait été préférable de disposer de plus de temps, tout comme il aurait été souhaitable d’explorer toutes les questions relatives à la vie politique béninoise ; mais les exigences qui déterminent ces paramètres ne relèvent pas forcément de notre volonté.


Pour autant que je sache, et pour tous ceux qui voudraient poursuivre le débat; ABT animera demain dans le cadre de ses rencontres périodiques avec les béninois de la diaspora, animera une conférence ayant pour thème : « ENJEUX POLITIQUES ET DEFIS ECONOMIQUES POUR LA REDUCTION DE LA PAUVRETE AU BENIN A L’HORIZON 2025 ».


Cette rencontre qui se tiendra  demain à 15heures ;aura pour cadre les salons de la Maison des Arts et Métiers – Salle  La Rochefoucauld. Club d’Iéna – 9bis, avenue d’Iéna – 75116 PARIS.

 

k-lyha bisK-Lyha !


 

 

new mini logo

 

 

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents

’’Les opinions émises sur ce blog n’engagent que leurs auteurs, rien que leurs auteurs’’